Notre engagement : Qualité & Sécurité des soins, Développement durable

Notre CHU se mobilise : qualité et sécurité des soins, Développement Durable, prévention et éducation à la santé, culture… pour être un établissement responsable.

Voiture électrique
Développement durable au CHU de Lille
Ruche du CHU

Une note améliorée dans le cadre de la certification en 2018

La certification des établissements de santé engage toute la communauté hospitalière dans une démarche d’amélioration continue de nos pratiques, au bénéfice de la qualité et de la sécurité des soins.

Dans ce cadre, le CHU de Lille évalue ses processus de prise en charge et ses dispositifs de lutte contre les infections nosocomiales. Ces indicateurs permettent d’évaluer toutes les prises en charge et d’améliorer les pratiques des professionnels.

Les scores de satisfaction qui sont validés par la Haute Autorité de Santé (HAS) sont répartis selon plusieurs indicateurs et sont comparés à une moyenne nationale:

  • Indicateurs sur la qualité de la prise en charge des patients
  • Indicateurs de prise en charge spécifique
  • Indicateurs de lutte contre les Infections Nosocomiales.

Les résultats sont portés à la connaissance des patients et du grand public dans les halls d’accueil de chaque hôpital.

Fin 2017, 4 obligations d’amélioration avaient été identifiées par les experts-visiteurs de la Haute Autorité de Santé (HAS) :

  • Le management qualité et risques
  • la gestion du dossier patient
  • le management et la prise en charge médicamenteuse
  • le management de la prise en charge en endoscopie.

La mobilisation des professionnels autour de ces objectifs de qualité a été couronnée de succès, puisque la Haute Autorité de Santé a levé les réserves exprimées  concernant le management de la prise en charge en endoscopie et transformé les réserves en recommandations d’amélioration pour les 3 autres critères, certifiant ainsi notre établissement au niveau B.

Nous sommes acteurs du développement durable !

Engagé depuis de nombreuses années dans une dynamique de Développement Durable, nous développons une stratégie ambitieuse dans ce domaine, qui fait de nous aujourd’hui un acteur reconnu nationalement. Près de 200 ambassadeurs issus de tous les secteurs de l’hôpital et de tous les métiers participent chaque jour à l’intégration du développement durable dans leurs pratiques professionnelles, avec trois enjeux principaux :

  • une qualité de vie adaptée à chacun
  • une attention forte à l’ensemble des parties prenantes concernés de près ou de loin par le champ Développement Durable (personnel, patients, collectivités, riverains, etc.)
  • la protection et la préservation de l’environnement.

Nous avons défini quatre engagements prioritaires au travers d’une Charte du Développement Durable :

  • Manager Durablement
  • Gérer Durablement
  • Produire durablement
  • Etre social durablement

Dans une démarche d’exemplarité environnementale, le CHU de Lille est signataire de la Convention des établissements de santé au niveau national (Pour en savoir plus, cliquez ici).

Le CHU de Lille est adhérent et assure la vice-présidence du Comité de Développement Durable en Santé (C2DS), qui œuvre en faveur de l’impulsion d’une dynamique santé-environnement audacieuse (Pour en savoir plus, cliquez ici).

De plus, le CHU de Lille est membre du Cercle performance développement durable en santé de l’Agence Nationale d’Appui à la Performance dont un des objectifs est de diffuser et partager les bonnes pratiques en termes de Développement Durable.

Bilan Carbone 2017

-14%

de consommation thermique en 5ans
-24%

des émissions de gaz à effets de serre par rapport à 2009
-23%

de consommation d’eau en 5ans
-13%

de déchets d'activité de soin à risque infectieux en 5ans

100%

des déchets organiques valorisés en biogaz

20 hôtels à insectes,

8 ruches

Un campus zéro phyto

Un Plan de Déplacement Hospitalier pour désengorger le campus

Parmi les grands axes de la politique de Développement Durable de notre CHU, le Plan de Déplacement Hospitalier a pour ambition de désengorger les accès routiers au campus lillois, en favorisant les modes de transports alternatifs à la voiture individuelle.

Une phase de diagnostic a été menée auprès des professionnels, qui donnera lieu à un plan d’actions.
Premières actions à venir : la mise à disposition d’une plateforme de covoiturage pour les professionnels, réfection des voieries piétonnes et des pistes cyclables.


1,5 tonnes

c’est la quantité de CO2 émise par français et par an à cause des déplacements.