Accompagner et valoriser les projets de recherche

Pour soutenir l’activité de nos chercheurs, nous employons plus de 330 professionnels dédiés. Assistants de recherche, data managers, experts médicaux-économiques, spécialistes de la propriété intellectuelle, tous évoluent au sein de services de soins, de plateaux techniques de pointe et d’infrastructures expérimentées et certifiées :

Les structures d’appui à la recherche du CHU de Lille sont coordonnées par la Direction de la Recherche et de l’Innovation (DRI) appelée DRCI au niveau national pour Direction de la Recherche Clinique et de l’Innovation.

Elle s’organise autour de 5 missions :

  • L’aide au pilotage
  • La mise en place de partenariats académiques et industriels
  • L’accompagnement de nos leaders médicaux et paramédicaux pour la coordination de projet, avec le pôle “Promotion”
  • L’aide à l’investigation pour faciliter le développement d’études cliniques et de ses bonnes pratiques au CHU de Lille
  • La gestion et suivi des activités et des projets
accompagner la recherche
  • Nos unités de méthodologie :
    • Unité de méthodologie, Biostatistiques et Data management (UMBD)
    • Cellule d’évaluation médico-économie, etc.
  • Nos unités prestataires médicotechniques
    • La pharmacie
    • La plateforme d’imagerie et explorations fonctionnelles
    • La plateforme de biologie-Pathologie-Génétique
  • Nos plateformes communes cogérées par les partenaires académiques :
  • 26 Unités de recherche dont de nombreuses labellisées par l’Inserm
  • 1 Direction de la Recherche et de l’Innovation qui participe à de nombreuses instances et gouvernances partenariales
  • 1 Cellule d’évaluation des technologies de santé (CETS)
  • 1 Groupe Recherche Paramédicale

  • 8 IRM dont 1 IRM 3 Teslas dédié à la recherche
  • 1 micro tomographe à émission de positons avec scanner intégré dédié à la recherche
  • 1 équipement de stéréotaxie (Gamma Knife)

Accompagner et valoriser les projets d’innovation

Notre établissement soutient l’innovation au service des patients du territoire et de la modernisation de ses prises en charge.

L’appel à projet Budget Programme Innovation (BPI) du CHU de Lille

Depuis 2008, nous soutenons le déploiement des dispositifs médicaux innovant dans le cadre d’un processus annuel et expert, à hauteur de 1,7 millions d’euros annuel.

Destiné aux cliniciens, l’appel à projet BPI a pour objectif de garantir l’accès précoce des patients aux innovations de rupture coûteuses tout en encadrant leur diffusion compte tenu des enjeux de sécurité et de soutenabilité budgétaire. Le BPI offre ainsi l’opportunité au clinicien de tester l’intérêt d’une technologie innovante, au service médical attendu important mais à confirmer.

Depuis 10 ans, le BPI c’est :

  • 19 millions d’euros investis
  • 103 projets soutenus
  • Un accès précoce aux innovations
  • Au bénéfice de + de 10 000 patients

La cryothérapie du cancer du rein, une innovation soutenue dans le cadre de l’appel à projet BPI :

Un accélérateur unique d’innovation en santé mis à disposition des acteurs de la région

Créée pour les innovateurs (entreprise, start-up, organisme de recherche, etc.) des Hauts-de –France, la Cellule d’évaluation des technologies de santé est une plateforme de consultance pluridisciplinaire coordonnée par la Direction de la Recherche et de l’Innovation du CHU de Lille. Elle propose aux porteurs une véritable feuille de route adaptée à leur projet. Après un temps d’échange auprès de multiples spécialistes, l’innovateur repart avec des contacts et des préconisations sur les prochaines étapes à mener, les obstacles à éviter et comment les contourner.

Dr Vincent SOBANSKI

En tant que clinicien porteur d’un projet d’objet connecté, les défis peuvent sembler grands pour passer de l’idée initiale à la concrétisation. La CETS nous a permis d’identifier les points clefs du développement de notre application, de rencontrer instantanément les personnes pouvant nous aider à trouver les bonnes solutions. Elle nous a aidé à planifier et structurer notre projet grâce aux échanges lors de l’audition et à la formalisation des recommandations d’experts à l’issue de celle-ci.

Dr Vincent SOBANSKI, service de Médecine interne, chercheur au LIRIC

A VOIR EGALEMENT

Nos essais cliniques